jeudi 15 mars 2007

On est peu de choses finalement...

- Papa ?
- Oui mon chéri ...
- Est-ce que quand je serai grand, vous allez être morts maman et toi ?
- C'est possible, en tout cas c'est dans l'ordre des choses : dans très longtemps je le souhaite, nous ne serons plus là..
- Vous allez beaucoup me manquer...
...je sais pas me faire à manger tout seul !

Alexandre, 6 ans

1 commentaire:

Béren a dit…

Ah, Alexandre ne cessera jamais de me surprendre, il a toujours des petits mots qui font rire et puis il est quand même à l'origine de mon surnom : "Biron".
Bravo Alexandre.